Fixtures

MLB 05/26 16:10 - LA Dodgers vs CIN Reds - View
MLB 05/27 20:10 - NY Mets vs LA Dodgers - View
MLB 05/28 23:10 - NY Mets vs LA Dodgers - View
MLB 05/29 20:10 - NY Mets vs LA Dodgers - View
MLB 06/01 02:10 - LA Dodgers vs COL Rockies - View
MLB 06/02 02:10 - LA Dodgers vs COL Rockies - View

Résultats

MLB 05/25 23:15 - [2] LA Dodgers v CIN Reds [24] L 1-3
MLB 05/24 23:10 - [2] LA Dodgers v CIN Reds [26] L 6-9
MLB 05/23 02:10 - [16] ARI Diamondbacks v LA Dodgers [2] L 6-0
MLB 05/22 02:10 - [18] ARI Diamondbacks v LA Dodgers [2] L 7-3
MLB 05/21 02:10 - [18] ARI Diamondbacks v LA Dodgers [2] W 4-6
MLB 05/19 20:10 - [25] CIN Reds v LA Dodgers [2] W 2-3
MLB 05/19 01:10 - [25] CIN Reds v LA Dodgers [2] W 0-4
MLB 05/18 02:10 - [23] CIN Reds v LA Dodgers [3] W 3-7
MLB 05/17 02:10 - [24] CIN Reds v LA Dodgers [3] L 7-2
MLB 05/16 01:45 - [3] LA Dodgers v SF Giants [21] L 1-4
MLB 05/15 01:45 - [3] LA Dodgers v SF Giants [22] W 10-2
MLB 05/14 01:45 - [3] LA Dodgers v SF Giants [20] W 6-4

Les Dodgers de Los Angeles (Los Angeles Dodgers en anglais) sont une franchise de baseball des Ligues majeures de baseball située à Los Angeles. Ils évoluent dans la Division ouest de la Ligue nationale. La franchise est créée en 1883 à Brooklyn et déménage en Californie durant l'hiver 1957-58. Jackie Robinson, Sandy Koufax et Roy Campanella évoluèrent sous les couleurs des Dodgers (escrocs en français)

Une fois vainqueur des Séries mondiales à Brooklyn (1955), les Dodgers remportent 6 fois le titre depuis leur arrivée à Los Angeles (1959, 1963, 1965, 1981, 1988 et 2020)

En 2020, les Dodgers sont les champions de la Ligue nationale pour la 3e fois en 4 saisons.

History

Dodgers de Brooklyn

Ebbets Field (1913-1957) à Brooklyn

Fondée en 1883 en tant qu'équipe d'une ligue mineure sous le nom de Brooklyn baseball club, la franchise fut admise dans la Ligue américaine (première version) en 1884 et en 1890 dans la Ligue nationale, ligue dont elle fait toujours partie. Le club absorbe plusieurs clubs locaux entre 1888 et 1891 pour assurer sa position dominante à Brooklyn. Surnommée par la presse Bridegrooms de Brooklyn depuis 1888, la franchise est rebaptisée Superbas de Brooklyn en 1899 en référence au nom de son manager, Hanlon Superbras. Le surnom non officiel de Trolley Dodgers apparait lui aussi durant les années 1890 (1895). Il rend hommage aux piétons qui louvoient entre les tramways pour accéder au stade. À cette période, les rencontres se tiennent au Washington Park ou au Eastern Park.

Jackie Robinson

Dès 1902, Hanlon Superbras travaille sur un transfert de la franchise à Baltimore. Charles Ebbets, propriétaire de la franchise depuis 1898, parvient à bloquer ce déménagement, et finance notamment la construction d'un nouveau stade, Ebbets Field, qui est inauguré en 1913. Ce stade sera l'antre des Dodgers jusqu'en 1957. La franchise adopte alors officiellement le nom de Dodgers de Brooklyn (1910) avant de prendre celui de Robins Brooklyn entre 1914 et 1931. Durant cette période, toutefois, le surnom de Trolley Dodgers resta courant. Il faut attendre 1932 pour voir la franchise retrouver son nom de Dodgers de Brooklyn.

La première retransmission télévisée d'un match de ligue majeure de baseball au lieu à Ebbets Field le . Il opposait les Dodgers aux Reds de Cincinnati. Les casques de batteur sont également introduits en ligue majeure à Ebbets Field (1941).

Le , Jackie Robinson joua son 1er match dans les ligues majeures sous les couleurs des Dodgers. Il devint ainsi le 1er joueur noir à évoluer dans une ligue professionnelle de baseball depuis 1887 et l'interdiction de recruter des joueurs noirs. Les afro-américains étaient confinés aux Negro Leagues, des organisations réservées aux personnes de couleur. Le manager des Dodgers fut le premier a oser briser ce tabou, et recruta Robinson.

Sportivement, la franchise connait nombre de succès en remportant les fanions du champion de la Ligue nationale 1890, 1899, 1900, 1916, 1920, 1941, 1947, 1949, 1952 et 1953, mais les Dodgers ne parvenaient pas a remporter les World Series. « Ce sera pour l'année prochaine! » (Wait ’til next year!) devient alors le slogan des supporters de Brooklyn. En 1955, les Dodgers remportent un nouveau fanion de la ligue nationale, et décrochent enfin le graal. Les journaux titrent « This is next year! » (c'est l'année prochaine!). Brooklyn est encore champion de la ligue nationale en 1956.

Et soudain, c'est la douche froide pour les fans des Dodgers. La franchise part à Los Angeles pour la saison 1958. Ce déménagement fut un véritable traumatisme pour les partisans des Dodgers, et plus généralement pour tous les Américains. Walter O'Malley était propriétaire de la franchise depuis 1950, et la Californie lui proposait un pont d'or, des installations de rêve et un considérable marché vierge. O'Malley n'y résista pas, et malgré les émeutes que provoquèrent cette affaire dans les faubourgs de New York et les propositions désespérées de la municipalité pour conserver ses Dodgers, Brooklyn fut rayé d'un trait de plume de la géographie des ligues majeures. Le dernier match des Dodgers à Ebbets Field se tint le . Jackie Robinson ne fit pas partie du déménagement en Californie car il mit un terme à sa carrière durant l'hiver précédent. De même, Roy Campanella ne joua pas à Los Angeles, car en , il eut un accident d'automobile qui le rendit quadraplégique.

Dodgers de Los Angeles

Logo de 1958 à 2011

Le , les Dodgers effectuent leur première sortie à Los Angeles devant 78 672 spectateurs au Los Angeles Memorial Coliseum. C'est là que les Dodgers évoluent dans l'attente de la construction de leur nouveau stade, le Dodger Stadium, une enceinte de 56 000 places inaugurée en 1962.

Sous le soleil californien, les Dodgers connaissent de nombreux succès avec des victoires en Séries mondiales en 1959, 1963, 1965, 1981 et 1988.

En juin 2007, le champ centre Joris Bert est drafté par les Dodgers. C'est le premier joueur français à être repêché pour une franchise de la MLB.

Bud Selig annonce le 20 avril 2011 la mise sous tutelle financière des Dodgers. Depuis son rachat par Frank McCourt en 2004, la franchise affiche 459 millions de dollars de déficits cumulés en cinq saisons.

Le , un accord de principe est annoncé portant sur le rachat de la franchise par la société de services financiers américaine Guggenheim Partners, mené par le financier Mark Walter et incluant la légende du basketball Magic Johnson. La vente, qui doit être approuvée par la Ligue majeure de baseball et la cour des faillites de Los Angeles, s'élève 2 milliards de dollars US, ce qui en fait la transaction sportive la plus élevée de l'histoire, dépassant l'acquisition, en 2005, du club de football anglais Manchester United par Malcolm Glazer pour une valeur estimée à 1,5 milliard de dollars.

En 2013, après 3 ans sans prendre part aux play-offs, les Dodgers obtiennent leur qualification grâce à leur titre dans la division ouest de la ligue nationale. Ils remportent la série de division face aux Braves d'Atlanta (3-1) mais s'inclinent face aux Cardinals de Saint-Louis dans la série de championnat (4-2).

En 2014, les Dodgers sont à nouveau champions de la division ouest de la ligue nationale et participent aux play-off. Ils butent à nouveau sur les Cardinals de Saint-Louis dès la série de division (3-1).

Dodger Stadium

Enfin en 2017, les Dodgers parviennent encore une fois à se hisser jusqu'au Séries mondiales en battant les Diamondbacks de l'Arizona (3-0) pour la série de la ligue nationale et les Cubs de Chicago (4-1) pour la demi-finale des Séries mondiales. Ils chutent en finale contre les Astros de Houston sur le score de (4-3).